AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Tara&Ethan - Something old [Bal des anciens élèves]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Religieuse
avatar

Inscription : 25/08/2013
Messages : 96
Occupation : Actrice en attente et standardiste du téléphone rose
Âge : 25 ans
Avatar : Karen Gillan
PLUS ?

MessageSujet: Tara&Ethan - Something old [Bal des anciens élèves] Mar 27 Aoû - 17:41











Something old
Ethan & Tara


La musique résonnait dans les oreilles de Tara, comme si elle venait de pénétrer dans une des anciennes fêtes qu'elle faisait étant étudiante. Elle exagérait sans doute un peu, mais voilà l'effet que cela lui procura lorsqu'elle vit la cafétéria de ce lycée qu'elle ne connaissait pas, les tables poussées pour que l'on puisse y distinguer une piste de danse, les quelques personnes déjà présentes parlant avec animation, sans doute du bon vieux temps, comme il en allait de soi dans ce genre d'événements, ou bien se regardant, un sourire faux aux lèvres. Même sans être extra lucide, on pouvait voir que la moitié des anciens étudiants présents ici ne pouvaient pas s'encadrer, et pourtant, ils étaient là. Aa faire des sourires et des remarques banales aux autres. La rousse se demandait encore ce qu'elle faisait là. Ah, oui, Sasha. D'un oeil, elle fit glisser son regard sur son amie. Elle l'avait accompagnée sur sa demande car, début de citation " ça va être l'événement de l'année, j'ai mis tellement de coeur à l'organiser! ". Sasha devait sans doute, au lycée, faire partie du conseil des étudiants, sûrement comme déléguée de classe, présidente des pompom girls et sans doute du club de chasteté, tout ce qui faisait qu'une fille blonde et bien foutue pouvait atteindre les hautes sphères de la popularité. Et apparemment, populaire elle l'était, car si tôt qu'elles eurent franchi le pas de la porte, son amie fut entraînée par un petit groupe de personnes, et Tara fut vite mise de côté.

Cela devait faire bientôt dix minutes qu'elle flânait par ci par là. Elle n'en voulait pas à Sasha, loin de là. Elle-même ne savait pas comme elle serait dans une situation similaire. Après tout, ses amis de lycée résidaient encore à Dublin, à sa connaissance, et elle n'était pas prête de les revoir ailleurs que sur facebook. Mais la O'Hara n'était pas sûre d'avoir envie de les revoir, en fin de compte. Le lycée n'était une bonne expérience que pour les chanceux.
S'accoudant à la table qui servait de bar, Tara se servit un verre de punch.

" Y a vraiment rien de plus fort aux soirées souvenir?"

Génial. Si quelqu'un l'avait entendue, elle passerait pour l'ivrogne solitaire, tip top pour se faire des amis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Donuts
avatar

Inscription : 07/07/2013
Messages : 94
Occupation : Journaliste
Âge : 24 ans
Crédit(s) : dreams
Avatar : Skylar Astin
PLUS ?

Fiche
Quartier: Center
Relations:

MessageSujet: Re: Tara&Ethan - Something old [Bal des anciens élèves] Mer 28 Aoû - 16:50





Comme des gamins
L’enfer sur terre. Non mais oui. Qu’est ce qui m’était passé par la tête… Franchement ? Revenir ici ? Mon Dieu Ethan mais quel crétin avais-tu fais. Bon, certes, la soirée avait plutôt bien commencé. Je m’étais pointé, dans mon costume gris/bleu, une cravate simple et des cheveux à peu près bien coiffé. Je m’étais meme rasé ! Autant dire que j’en avais fait des efforts. Mais voilà, à peine j’avais fait trois pas qu’on m’accostait. « Tiens mais qui voilà ? Ethan Cul de Bouteille ! » Génial… Pas de toute j’étais revenu au lycée. Un petit rire nerveux plus tard, je me retrouvais assis dans le couloir à me prendre la tête dans les mains. Un faible. Il suffisait qu’on me lance une petite vacherie et voilà que je m’effondrais. Que dirait mon père s’il me voyait ? Ou Rachel… « Oh non, ne pense pas à ça Ethan s’il te plait. »  Secouant la tête et passant une main de mes cheveux, je repris consistance. Cela ne servait à rien de se laisser abattre ! Il fallait se relever, garder la tête haute et affronter cette soirée ! Avec un peu de chance, tout le reste de la salle m’aurait oublié. Car oui, je n’étais pas vraiment dans les plus populaires au lycée. Ethan Cul de Bouteille, le gosse bizarre qui passait son temps à la bibliothèque, une énorme paire de lunette vissée sur le nez et surtout, une fâcheuse tendance à bafouiller lorsque je parlais. Bordel ! J’en avais quand meme fait du chemin depuis… Non ? J’avais arête de bafouillé déjà… Et puis, la plupart du temps, je portais des lentilles. J’étais allé à l’université ! J’avais une carrière devant moi ! J’ai même presque eu une superbe fiancée !... Enfin bref. Je n’étais plus le même qu’il y a 8 ans.
Prenant mon courage à deux mains, je me redirigeai vers le lieu de la soirée. Réunion des anciens élèves, mon cul, c’était une putin de machine à voyager dans le temps. Les (anciens)footeux avec les (anciennes)cheerleadeur dans un coin, les pseudo populaires dans un autres… Chaque groupes c’étaient retrouvé et moi… Bah j’étais tout seul. Poussant un soupire las, je me dirigeai alors vers le bar, ou plutôt la table qui servait de présentoir, pour me servir un verre de punch. J’étais à deux doigts de tout recracher. C’était vraiment une machine à voyager dans le temps ! Ils ne nous avaient même pas mit d’alcool dedans ! « Putin on est plus au bal de promo merde ! » j’avais un peu parlé fort, des personnes me lancèrent un regard malveillant et s’éloignèrent de moi. Qu’importe, je n’en avais vraiment rien à foutre d’eux. Je me reconcentrai sur le punch. Quelle merde. Heureusement que j’étais prévenant. Plongeant ma main dans ma veste, je sortis une généreuse flasque remplie d’alcool (inutile de me demander quoi comme alcool j’avais déjà oublié depuis longtemps ce qu’il y avait dedans.) « A la tienne Ethan ! » et je versai, sans trop de retenu, de quoi diluer ce punch bien trop sobre.
Au bout d’une petite demi-heure, je commençais à être un peu saoul. La faute à la flasque, c’était vachement fort ce truc et je n’avais pas pris le temps de manger. Juste de boire, de boire et de boire. La soirée devenait de plus en plus fun et moi j’étais de plus en plus joyeux. C’est alors que j’apperçu une vieille connaissance au bar. Cheveux roux, 30kg en moins, vachement plus canon que dans mes souvenirs. « Chapman ! » Avachis sur ma chaise, je bus une nouvelle gorgée de pseudo-punch avant de me lever d’un coup. D’un pas chancelant, je me rapprochais d’elle et l’entendit râler à propos du manque d’alcool. « Eh Chapman ! J’en ai de l’alcool si tu veux ! » J’avais terminé ma phrase en chuchotant, comme un gamin ne souhaitant pas être prit sur le fait. « Tu te souviens ? Ethan ! Menken ! » Plutôt content de moi je faisais des ronds autour de ma tête. On avait surement tous change un peu ! Elle, était devenu canon, et moi aussi ! Enfin surement… en tout cas j’étais content de la voir ! Heather Chapman était une des seules personnes dont je gardais un bon souvenir. On avait souvent étudié ensemble et elle ne c’était jamais moqué de moi elle ! Et moi je ne m’étais presque jamais moqué de ses kilos en trop. Tentant le tout pour le tout « Cul de bouteille ! Non ? Ça te dis rien ? En devenant maigre et jolie t’as perdu la mémoire ? ahah » bon j’en faisais peut être un peu trop mais, c’était la faute à l’alcool ! Je ne devrais pas boire… Vraiment.
799 mots

Code RomieFeather


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Religieuse
avatar

Inscription : 25/08/2013
Messages : 96
Occupation : Actrice en attente et standardiste du téléphone rose
Âge : 25 ans
Avatar : Karen Gillan
PLUS ?

MessageSujet: Re: Tara&Ethan - Something old [Bal des anciens élèves] Ven 30 Aoû - 23:04











Something old
Ethan & Tara


Tara avait l'impression de se trouver lors d'un de ces bals de promo, l'événement que tous les populaires attendaient avec le plus d'impatience, celui pour lequel on aurait cru qu'ils vivaient, et qui effrayait les moins aimés. Bien qu'elle ne connaisse personne, elle pouvait aisément deviner les groupes présents, les mêmes qui étaient sans doute là presque dix ans auparavant: il y avait les sportifs, habillés avec une classe imparable, sans doute ayant passé leur semaine à essayer des costumes pour mettre enfin celui qui criait au monde "regardez à quel point j'ai évolué et suis devenu un homme d'affaires respectable", les cheerleaders, sans doute les pires pimbêches que le monde ait jamais fait, leur tournant encore autour, certaines mariées avec eux, à ce qu'elle pouvait juger par l'attitude purement "il est à moi, je reste pendu à son bras" qui avaient dû, elles aussi, parcourir des dizaines de magasins côtés pour trouver LA robe à montrer à toutes les filles. Parce que oui, le dernier bal de promo de leur vie, il fallait bien qu'elles en profitent. Puis il y avait les autres. Le groupe des abandonnés, regroupés par deux-trois. Sans doute les anciens gothiques et intellos, qui n'avaient pu se faire de place nulle part. Ils avaient changé, mais tous les gens présents dans la pièce ne les verrait que par ce qu'ils étaient, et non par ce qu'ils étaient devenus. Tout ça poussait la jeune rousse à se rappeler sa propre époque lycéenne. Elle n'était pas détestée, pas exclue. Elle ne rentrait seulement pas dans les cases standard et s'en était donc créée une, ce qui ne plaisait pas réellement aux filles et amusait les garçons. Elle s'était faite à l'idée très vite que jamais elle ne pourrait avoir de réelle amie de ce monde de pompoms et de paillettes, garçon manqué, au lycée elle l'avait été plus deux fois qu'une. Elle n'avait pas vraiment connu ce que l'on pouvait voir dans les séries bourrées de préjugées sur les castes lycéennes, la mise de côté, les insultes, les farces continuelles ... Mais elle l'avait vu faire, plusieurs fois même. Dès qu'elle le pouvait elle s'était interposée, n'aimant pas vraiment que l'on s'en prenne à plus faible que soi, mais jamais elle n'en avait été la victime. Peut-être parce que les populaires ne voulaient pas risquer une colère qu'ils savaient dévastatrice de sa part. Ou peut-être parce qu'en tant que rousse, elle passait pour une sorcière, ce qui pourrait être  une raison totalement logique également.  

Tournant son regard vers Sasha, elle la vit faire de grands signes enthousiastes vers un brun plutôt pas mal foutu, et le prendre dans ses bras, après lui avoir fait un clin d'oeil. Connaissant son amie, il ne s'agissait pas que d'une vague connaissance, et ça la fit rire. Mais son rire s'arrêta assez brusquement quand elle réalisa qu'elle n'avait strictement rien à faire ici. Après tout elle ne connaissait personne, n'avait aucun ami dans les environs et rester comme d'un piquet près du 'bar' (une table contenant des seaux de punch pouvait être appelée bar si la situation l'exigeait) n'aidait pas vraiment à la socialisation. Mais même si Tara voulait faire des efforts, aller serrer des mains et sourire hypocritement en saluant des personnes à qui, au lycée, elle n'aurait jamais parlé, était bien trop supérieur à ce qu'elle pouvait faire. Alors elle se contentait d'observer, et de râler copieusement sur le peu de boissons servies durant la soirée. Ce n'était pas vraiment comme ça qu'elle vivait les bonnes soirées, c'était clair et net.

Mais alors qu'elle jurait seule dans son coin, elle fut interpellée par un homme qui devait avoir à peu près le même âge qu'elle. « Eh Chapman ! J’en ai de l’alcool si tu veux ! » Sans blague. Vu comme il était saoûl, il avait effectivement dû un peu forcer sur la bouteille, puisqu'il la confondait même avec une certaine Chapman dont elle n'avait jamais entendu parler. Fronçant les sourcils, elle le dévisagea, hésitant à répondre quoi que ce soit. Demande rde l'alcool de but en blanc ça ne faisait pas ivrogne ... Si? « Tu te souviens ? Ethan ! Menken ! » Jamais entendu ce nom là. Jamais jamais. En même temps, c'était plutôt logique étant donné qu'elle n'avait jamais mis un seul orteil dans ce lycée avant aujourd'hui. Alors qu'elle s'apprêtait à répliquer, il enchaîna, en faisant quelques signes approximatifs autour de ses yeux. Il portait donc des lunettes. Intéressant à savoir ça tiens, elle pourrait l'écrire dans son journal intime, si elle en avait tenu un. « Cul de bouteille ! Non ? Ça te dis rien ? En devenant maigre et jolie t’as perdu la mémoire ? ahah » C'était vraiment trop tentant. Pauvre Chapman. Elle aussi avait dû en prendre pour son grade durant le lycée. Alors elle décida de la venger quelques peu, parce que c'était drôle,et surtout qu'elle s'ennuyait.

" Parce que j'étais grosse ??? Ah bah merci ça m'apprendra à vouloir revoir de vieilles connaissances tiens! V'là l'accueil ! Je t'aimais bien pourtant ... Ethan. Tu me déçois ! "

Et hop un air vexé, et tout passait bien, elle n'était pas actrice pour rien, nom de nom. Mais elle ne put s'empêcher de rire devant la tête de paumé dudit Ethan, qu'elle ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve.

" Ca c'est ce que "Chapman" aurait pu répondre. Mais t'as de la chance, en fait c'est pas moi! "

Ou comment embrouiller quelqu'un en moins de deux secondes. Elle lui sourit, montrant qu'elle n'avait rien de bien méchant finalement.

" Mais je veux bien à boire par contre... Moi c'est Tara, je suis l'amie de Sasha. "

D'un geste plutôt vague, elle désigna la brune un peu plus loin, qui s'activait près d'une table.

" On t'appelait vraiment cul de bouteille? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

PLUS ?

MessageSujet: Re: Tara&Ethan - Something old [Bal des anciens élèves]

Revenir en haut Aller en bas

Tara&Ethan - Something old [Bal des anciens élèves]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 06. Let's do some propaganda | PV Tara
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]
» Ethan Hudson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Center of the Town
 :: Roosevelt Hight :: Cafeteria Of Hell
-